Madaba est l’un des sites les plus mémorables de la Terre Sainte. Appelée « la ville de la mosaïque », La ville offre de nombreux sites à explorer. La plus remarquable découverte est une carte de Jérusalem et des autres villes saintes en mosaïque byzantine datant du VIème siècle, à l’intérieur de l’église orthodoxe Saint Georges.

 

Histoire de la basilique

Les premières pierres de l’église Saint-Georges ont été posées en 1986. Le monastère byzantin qui a occupé initialement le site date, lui, du vie siècle. Dans son livre, l’historiographe Procope de Césarée avance une date de construction entre 527 et 561. Lors des opérations de fouilles, les archéologues ont repéré une citerne dans le sous-sol de l’église. Sur cette dernière se trouve une inscription en lettres grecques qui nous livre trois renseignements : l’église a été décorée avec « munificence » ; elle fut érigée sur l’ordre de l’empereur Justinien II ; l’édifice fut achevé en l’an 13 de l’indiction. L’équivalent de cette date dans le calendrier grégorien est l’an 550.

L’art byzantin n’est pas nouveau. Les Byzantins sont passés maîtres dans l’art de la mosaïque, qui combine des morceaux de verre, d’émaux et de céramique à des fins décoratives. D’où vient alors l’enthousiasme des érudits et des archéologues à la vue de la carte de Madaba sur le carrelage de l’église Saint-Georges ? En fait, c’est une grande première dans l’histoire de l’art en ce sens que la mosaïque traite de la géographie. Le repérage des lieux saints sur la carte contribuera au développement spectaculaire des sciences bibliques en établissant la validité des Saintes Écritures d’un point de vue historique.

Avec ses deux millions de pièces colorées et une superficie de 25 x 5 mètres à l’origine, presque encore visible, la carte montre des collines et des vallées, des villages et des villes allant jusqu’au Delta du Nil. Ce chef-d’œuvre reste inégalé dans toute la Jordanie, mais il existe des dizaines d’autres mosaïques datant du Vème au VIème siècle, dispersées dans les églises et maisons de la région.

 

madaba

Conformément à l’engagement de la Jordanie dans la restauration et la conservation de ses chefs d’œuvres en mosaïques, les nombreux parcs archéologiques et musées rassemblent les vestiges de plusieurs églises byzantines, notamment l’exceptionnelle mosaïque de l’église de la Vierge et la salle Hippolyte, qui appartenait à une demeure du VIème siècle.

Près du parc archéologique se trouve la Mosaic School of Madaba (Ecole de mosaïque), sous l’égide du Ministère du tourisme. Ecole unique en son genre au Moyen-Orient, elle forme les artisans dans l’art de la fabrication, de la réparation et de la restauration des mosaïques.

 

Consultez nos offres de circuit en Jordanie

Circuit Luxe
Circuit Luxe
Petit Groupe
Petit Groupe
Road Trip Jordanie
Road Trip Jordanie
Sur Mesure
Sur Mesure

Visites conseillées

  • Eglise Saint Georges
  • Musée archéologique de Madaba
  • Musée du folklore de Madaba
  • Parc archéologique de Madaba
  • Eglise des apôtres

Directions

Prenez la route de l’aéroport au sud d’Amman. Après 20 km, tournez vers l’ouest en suivant les panneaux. Madaba se trouve à 45 minutes d’Amman.

 

Revenir au Guide Voyage Jordanie