La ville de Karak Jordanie était l’ancienne capitale de Moab. A l’époque romaine, elle était connue sous le nom de Characmoba.

Que vous atteigniez Karak par l’ancienne Route des Rois vers l’est, ou depuis la mer Morte vers l’ouest, les formes extraordinaires de cette ville et de ce château fortifiés, vous comprendrez tout de suite pourquoi pendant des millénaires, le sort des rois et des nations s’est décidé ici.

Ancienne forteresse des Croisés, Karak s’élève à 900 mètres au dessus du niveau de la mer et siège à l’intérieur de l’enceinte de la vieille ville. Encore aujourd’hui, la ville arbore de nombreuses bâtisses ottomanes du XIXème siècle qui ont été restaurées, ainsi que des restaurants et des gîtes. Mais c’est sans conteste le château de Karak qui domine.

karak jordanie L’habitant le plus célèbre de Karak Jordanie fut Renaud de Châtillon, dont la réputation reste inégalée en matière de perfidie, de trahison et de brutalité. Lorsque Baudouin II mourut, son fils, lépreux de 13 ans, rechercha la paix avec Saladin. Cependant le roi lépreux mourut sans héritier et c’est alors que Renaud de Châtillon lui succéda en gagnant la main de Stéphanie, la riche veuve du régent de Karak qui avait été assassiné. Il rompit soudainement la trêve avec Saladin qui se présenta à nouveau avec une armée gigantesque prête au combat.

Renaud de Châtillon et le Roi Guy de Jérusalem menèrent les Croisés et subirent une terrible défaite.

Les salles et galeries les mieux préservées de Karak sont situées au sous-sol et accessibles uniquement par une porte gigantesque (renseignez- vous au guichet).

 

Consultez nos offres de circuit en Jordanie

Circuit Luxe
Circuit Luxe
Petit Groupe
Petit Groupe
Road Trip Jordanie
Road Trip Jordanie
Sur Mesure
Sur Mesure

Karak Jordanie

Pendant des millénaires le sort des rois et des nations s’est décidé ici.

La première expansion de l’Islam au-delà de la péninsule arabique était dirigée vers le nord, en Jordanie. C’est là qu’eurent lieu les premiers contacts entre l’Islam et le monde byzantin non arabe, et donc des batailles stratégiques au VIIème siècle: les batailles de Muta, de Yarmouk et de Fahl (Pella). De nombreux compagnons et leaders militaires du prophète Mahomet furent érigés en martyr et enterrés en Jordanie. Leurs tombeaux sont aujourd’hui des sites de pèlerinage très importants pour les musulmans pratiquants, comme Al Mazar al Janubi, à 25 minutes seulement au sud de Karak.

La ville de Karak Jordanie est construite sur un plateau triangulaire, le château étant sur la pointe sud. Dans tout le château, il est très facile de distinguer la maçonnerie sombre et grossière des Croisés des blocs de calcaire plus légers et soignés utilisés ultérieurement par les arabes.

Visites conseillées

Le château de Karak est un labyrinthe sombre fait de salles en pierre voûtée et de galeries souterraines sans fin. Plus imposant que beau, le château reste néanmoins un impressionnant témoignage du génie militaire et architectural des Croisés.

  • Karak Archaeological Museum (Musée archéologique de Karak)
  • Mazar Islamic Museum (Musée islamique de Mazar)

Directions

D’Amman, dirigez-vous vers le sud. Vous pouvez soit prendre la Route du désert (à environ 130 km d’Amman soit deux heures de route), soit la Route des Rois ou celle de la mer Morte qui sont plus spectaculaires.

Revenir au Guide Voyage Jordanie