que visiter en israel

QUE VISITER EN ISRAEL?

Terre promise, terre de religion, comment ne pas être bercé par la dimension mystique d’Israël. Depuis l’éternité, Israël est le décor des scènes les plus passionnantes de l’histoire de l’humanité, lieu biblique qui vit Jésus accomplir des miracles…

Cultures et hommes s’entrechoquent, se croisent pour composer un tableau insaisissable de cette terre d’asile…

Au-delà de ses paradoxes, Israël reste un socle pour les voyageurs en quête de spiritualité. Le soleil se couche sur tous les mystères de la création du monde… Pèlerins de toutes religions venez marcher sur les eaux de cette terre envoutante.

 

 

Consultez nos Idées de voyage

Circuit Israël
Circuit Israël
Séjour Jérusalem Petra
Séjour Jérusalem Petra

 

 

QUE VISITER EN ISRAEL?

Beer Sheva

Ville de pionniers située à 84 km de Jérusalem, Beer Sheva est la capitale du Néguev. C’est à Beer Sheva “le puits du serment” qu’un roi philistin autorisa Abraham, en signe d’alliance, à se servir d’un puits pour abreuver ses troupeaux, en échange de sept brebis sacrifiées. Aujourd’hui on peut voir “le puits du serment”, bien que l’emplacement exact soit discuté par les archéologues.

Bethléem

Petite ville accueillante peuplée en majeure partie de chrétiens. On y visite la basilique et la grotte de la Nativité dont les sols et les murs sont recouverts de mosaïques.

Capharnaüm

Dans l’antiquité, elle était un village de pêcheurs dont Pierre était originaire. Les vestiges de Capharnaüm témoignent de la première synagogue dans laquelle est venu prêcher Jésus et où il fit de nombreux miracles.

Césarée

Situé à environ 60 km de Tel Aviv, le site de Césarée fut fondé par Hérode en 22 av. J.-C. Hérode dédia la ville à César. Césarée, grâce à sa situation sur la mer, eut de l’importance à travers les siècles : les Phéniciens, les Romains et les Croisés y laissèrent leurs empreintes. Aujourd’hui, on visite le théâtre et les vestiges du port qui comportait trois bassins, les villas, l’hippodrome… D’importantes fouilles sont toujours en cours.

Eilat

Située à 330 km de Jérusalem, Eilat est la grande station balnéaire d’Israël où il fait chaud quasiment tout au long de l’année avec un soleil éclatant et une mer transparente. Les amateurs de plongée sousmarine viennent du monde entier admirer les plus fabuleux fonds du monde. La visite de l’observatoire sous-marin (une tour vitrée de 8 m s’enfonçant dans la mer) vous permettra de découvrir la faune et la flore sous-marine de cette région de la mer Rouge.

Haïfa

C’est le plus grand port et la troisième ville d’Israël. Elle mérite vraiment un passage car la ville s’étage sur les pentes du mont Carmel. Du haut de celui-ci, la vue sur la baie de Haïfa vous offrira un splendide paysage. Vous pourrez admirer la coupole d’or du temple de Bahay, bâtie au milieu des magnifiques jardins persans, décorés de belles sculptures.

Jéricho

Ville dont les origines remontent à plus de 7000 ans av. J.-C., elle est considérée comme la plus vieille ville du monde. Les fouilles archéologiques trouvèrent au moins vingt villes bâties les unes sur les autres.

Jérusalem

Jérusalem qui signifie en hébreu “cité de la paix”, est l’une des plus anciennes villes du monde, ville sainte à la fois des juifs, des musulmans et des chrétiens.

Elle n’a connu que peu de périodes paisibles durant son histoire, qui commença il y a 3000 ans lorsque David y porta l’arche d’alliance, symbole de l’union entre Dieu et son peuple. La nouvelle ville à l’aspect moderne est agrémentée de nombreux jardins et espaces verts.

La place Sion :

centre de la ville nouvelle d’où partent les deux rues les plus connues et populaires de Jérusalem – Jaffa street et Eliezer Ben Yehuda.

La Knesset :

parlement israélien où l’on peut admirer de très beaux vitraux de Chagall.

La Menorah :

le chandelier à sept branches, emblème de l’état d’Israël, placé devant la Knesset.

La maquette du vieux Jérusalem : dans le parc de l’hôtel Holyland, cette maquette gigantesque représente la ville à l’époque du second temple.

Yad Vashem :

situé sur le Mont Herzl, mémorial aux déportés de l’holocauste.

La vieille Ville :

c’est dans cette partie de la ville que se concentrent les lieux saints des trois grandes religions juive, musulmane et chrétienne. La vieille ville est entourée d’un puissant rempart. Elle possède 35 tours et est huit portes et. À l’est de la ville s’élève le mont des oliviers avec le jardin de Guethsemani d’où l’on a un magnifique panorama sur Jérusalem.

Le mur des Lamentations ou Occidental :

symbole sacré de la religion juive, c’est un reste du mur de soutien du Temple d’Hérode. Les juifs viennent pleurer la destruction du temple en 70 ap. J.-C.

Le dôme du rocher ou la mosquée d’Omar :

symbole sacré des musulmans qui le considèrent comme le troisième lieu de pèlerinage. Il fut construit en 691 par le calife Omeyyade Abd El Malik sur le rocher où Abraham se préparait à sacrifier son fils Isaac sauvé par un ange, où Salomon construisit le premier temple et enfin, d’où Mahomet serait monté au ciel pour une nuit.

La mosquée El Aqsa :

elle date du VIIIe s. lieu le plus éloigné où se serait rendu le Prophète.

La tour de David :

construite sur l’emplacement de trois tours d’Hérode, cette forteresse date du XIIe s. À l’intérieur s’y trouve le musée de la ville qui relate toute l’histoire de Jérusalem.

L’église Sainte-Anne :

l’une des mieux conservées de la période des croisés. Elle aurait été construite sur le lieu de naissance de la Vierge.

La Via Dolorosa :

chemin qu’aurait suivi Jésus, de la forteresse de l’Antonia, résidence de Ponce Pilate jusqu’au Saint-Sépulcre.

L’église Saint-Sépulcre :

cette église est l’un des lieux les plus sacrés de la cité qui renferme le tombeau du Christ. Il faut descendre au calvaire pour voir le rocher où était plantée la croix.

Massada

Nichée au sommet de la falaise qui domine la mer Morte dans le désert de Judée, la forteresse du roi Hérode est solide et majestueuse. Ici, les juifs préférèrent se suicider collectivement plutôt que de céder aux Romains. Massada est aujourd’hui le symbole de la résistance juive.

Mer Morte

Située à 120 km de Jérusalem, la mer Morte est à plus de 400 m au-dessous du niveau de la mer. Réputée pour ses vertus thérapeutiques en raison de sa haute densité et son fort taux de concentration en sel.

Mitzpe Ramon

Ville nouvelle construite au bord d’un cratère de dimensions énormes (plus de 500 m de profondeur).

Nazareth

Située à 30 km de Tibériade, Jésus y aurait passé son enfance. La ville abrite aujourd’hui l’église de l’Annonciation, haut-lieu de la chrétienté, où l’archange Gabriel annonça à Marie qu’elle serait la mère du Christ.

Saint-Jeand’Acre (Akko)

À 22 km au nord de Haïfa, cette ville ancienne typiquement orientale, traversée par les Romains, les Croisés, les Arabes et Napoléon, a conservé ses remparts et son plan datant des croisés. Une promenade dans les ruelles entrelacées s’impose.

Tabgha

Site où Jésus multiplia les pains d’orge et les poissons lors d’une pêche miraculeuse. L’église de la multiplication témoigne de cet événement et abrite de remarquables mosaïques byzantines.

Tel Aviv

Moderne, ancienne, cosmopolite, Tel Aviv est la capitale des affaires et de la vie culturelle du pays. Elle offre des kilomètres de belles plages aux sables fins et un soleil qui brille 9 mois par an, de nombreux choix de restaurants venant des quatre coins du monde, ainsi qu’une multitude d’autres plaisirs.

Jaffa, ville très ancienne, ou Japho “la belle”, aujourd’hui un quartier d’artistes très animé de Tel Aviv. Jaffa, le plus vieux port du monde.

Tibériade

Capitale spirituelle du judaïsme, la “Perle de la Galilée” est située près du lac où Jésus, d’après les évangiles a marché sur les “eaux” et où se trouvent de nombreux tombeaux de sages, de penseurs et religieux qui ont codifié la loi juive. Tibériade était déjà connue depuis l’époque de Jésus pour ses sources d’eau chaude.